Recherche
  •  


Notre partenaire :

Jean de La Mousse (1650-1699)

Né dans le diocèse de Clermont le 30 novembre 1650 d’une vieille famille de la petite noblesse bourbonnaise, Jean de la Mousse est admis au noviciat de Paris à l’âge de dix-sept ans. De 1669 à 1671, il fait deux ans de philosophie au collège de La Flèche, avant de passer six ans au collège de Nevers. Il enseigne les humanités jusqu’en 1679, puis se tourne vers des études de théologie.

Ordonné prêtre en 1682, il part en mission pour la Guyane, où les Français sont solidement installés depuis 1664 à la suite de l’expédition de Lefebvre de la Barre. Dans ces riches habitations sièges du profit colonial, les missionnaires jésuites ont le soin exclusif de l’évangélisation des Indiens et des Nègres jusqu’à leur expulsion en 1762.

Là, pendant quinze ans, Jean de la Mousse parcourt les villages indiens, loin de l’île de Cayenne, dans l’espoir d’évangéliser les « Sauvages ». Rempli d’humilité et d’humanité, le témoignage de son relatif échec missionnaire n’a pas la tonalité supérieure des Lettres édifiantes et curieuses des missionnaires jésuites guyanais au XVIIIe siècle. Jusqu’en 1691, il nous permet de l’accompagner dans son parcours chez les Amérindiens entre Cayenne et la rivière Sinnamary et auprès des esclaves de Cayenne.

Ses traces s’estompent ensuite, comme la santé du missionnaire, altérée par les fièvres, qui provoquent son retour en France en 1698. Il meurt peu après, au collège jésuite de Moulins, en 1699, âgé de quarante-huit ans.

Ouvrages disponibles aux éditions Chandeigne :

Editions Chandeigne - editionschandeigne@orange.fr
10 rue Tournefort 75005 Paris - Tél : 00 33 (0)1 43 36 78 47
Horaires d'ouverture de la librairie-éditions Chandeigne : du mardi au vendredi 14 h à 18 h 30 et samedi de 10 h à 18 h 30